Chez la femme enceinte

L'avant, pendant et après la grossesse

L'ostéopathie est une approche thérapeutique à ne pas négliger que ce soit avant la grossesse, pendant et même après l'accouchement.

Avant la grossesse...

Pour préparer le corps de la future maman à l'arrivée du fœtus, pour s'assurer de la bonne mobilité du bassin et des structures environnantes afin que l'organisme puisse s'adapter, au mieux, aux changements qu'il va subir.

En cas de difficultés de conception, d'infertilité fonctionnelle, l'ostéopathie peut être une solution à envisager : une bonne mobilité du petit bassin (osseux, musculaire et ligamentaire) est primordiale à une bonne fonction viscérale (utérus, trompes, ovaires...).

 

Pendant la grossesse...

 

L'ostéopathie, adaptée à la femme enceinte, est complémentaire à un suivi obstétrical traditionnel. Pendant 9 mois, le corps de la maman subit des transformations importantes. Lors d'une grossesse tout à fait normale, il est fréquent que des troubles fonctionnels apparaissent. L'ostéopathie favorise une meilleure adaptation du corps à ses changements pour une grossesse harmonieuse.

 

L'ostéopathe peut vous aider en cas de :

 

Douleurs lombaires, coccygienne, bassin asymétrique

Sciatalgie, cruralgie, lombalgie, dorsalgie

Digestion difficile, nausées, vomissements, aigreur

Ventre tendu, certaines contractions

Bébé trop bas

Angoisse

Oppression thoracique

Insomnies

Troubles circulatoires

 

Uniquement à l'aide de ses mains, l'ostéopathe va localiser les tensions, normaliser les stases, équilibrer les contraintes viscérales liées à l'augmentation du volume de l'utérus. Résoudre ces tensions permettra de donner plus d'espace au fœtus pour son développement harmonieux.

Elle aide aussi à gérer certains troubles, tels que le stress et la fatigue qui retentissent sur le fœtus.

De plus, un travail au niveau du bassin, du périnée et du diaphragme facilitera l'accouchement.

 

Après l'accouchement...

 

Enfin, une consultation postnatale peut être envisagée, pour la nouvelle maman, pour rééquilibrer certaines structures perturbées lors de l'accouchement (périnée, bassin, coccyx...) et est fortement conseillée avant toute rééducation.

L 'ostéopathe peut intervenir en cas de :

 

Douleur lombaire, coccygienne...

Troubles digestifs

Incontinence urinaire ou anale

Douleur pendant les rapports sexuels 

Douleur pudendale

 

Il est conseillé d'attendre 6 semaines, avant de venir consulter, après l'accouchement (le temps que l'utérus, les intestins... reprennent leur place dans le bassin) sauf bien évidemment en cas de douleurs !

 

Comment se passe la consultation ?

 

La consultation commence par un interrogatoire détaillé (le motif de consultation, le déroulement de la grossesse, les antécédents...).

Pensez à apporter vos examens complémentaires : radio, échographie... (si vous en avez !).

L'ostéopathe fera ensuite tout une série de tests : bassin, périnée, rachis, diaphragme... à la recherche de restriction de mobilité. Dans son traitement, il corrigera ces restrictions afin de leur rendre leur mobilité optimale.

 

Combien de séances ?

 

Il est conseillé de consulter un ostéopathe à chaque trimestre de la grossesse quand tout va bien ou en cas de douleur. 

Enfin, une consultation postnatale est fortement recommandée.

Généralement, 1 à 2 séances sont nécessaires pour sentir les premiers résultats.